Skip to content

Ecologie Politique et Rock'n'Roll

Le blog de Marine Tondelier, écologiste engagée à Hénin-Beaumont où l'avenir n'est pas noir, ni rose, mais vert! (et un peu sang et or)

On continue le massacre ?

Les Jeunes Verts apprennent avec effroi la mort cette nuit à Colombes (Hauts de Seine) d’un malien de 38 ans en situation irrégulière. Les forces de l’ « ordre » venaient de lui asséner deux décharges de Taser.

Déjà en 2008, les Jeunes Verts s’étaient insurgés contre la légalisation de son utilisation par les policiers municipaux, puis au mois de mai dernier, nous avions fermement condamné sa ré-autorisation par Brice Hortefeux, suite à l’annulation du texte par le Conseil d’Etat.

Par une ironie malsaine, tapper « taser » dans un moteur de recherche nous renvoie à la page officielle du fabriquant, avec en résumé la mention suivante « TASER – Sauve des vies chaque jour ». Jusqu’où ira l’hypocrisie? Le taser est une arme dangereuse dont l’utilisation, simple et rapide, a déjà entrainé de multiples bavures. C’est une arme qui ne respecte pas les droits et libertés des citoyens tout en les mettant en danger. Comme le montre le rapport d’Amnesty International de 2008 : entre 2001 et 2008, le taser a provoqué 334 décès aux Etats-Unis. Egalement, le comité contre la torture de l’ONU estime que l’utilisation du Taser constitue « une forme de torture » et « peut même provoquer la mort ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Conseil d’Etat avait interdit son utilisation en décembre 2008.

Les Jeunes Verts demandent solennellement au Ministre de l’Intérieur qu’il prenne des mesures pour interdire l’utilisation de cette arme par les forces de l’ordre. Comme pour le flashball, la propagande officielle du gouvernement nous garantissant l’innocuité de ces armes ne suffit pas à rassurer une population lucide sur le réel danger qu’elles représentent. L’actualité nous le rappelle parfois brutalement. Quand cessera l’hypocrisie relative à l’utilisation des tasers et des flashballs, et avec elle la multiplication des bavures mortelles?

Notons par ailleurs que cet épisode macabre est d’autant plus déshonorant pour la France qu’encore une fois, la victime fait partie des « cibles » traditionnelles du gouvernement: les plus vulnérables d’entre nous. L’épisode doit être replacé dans le contexte plus global de la politique sécuritaire et xénophobe engagée par Eric Besson et Brice Hortefeux dès leur prise de poste.C ondamnation par un tribunal pour injure raciale, chasse xénophobe aux roms et aux sans papiers, bavures… Le Ministre de l’Intérieur traîne à notre avis beaucoup trop de casseroles pour ne pas songer pas à démissionner!

Les Jeunes Verts

About these ads

Tags:, , , ,

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  444 followers

%d bloggers like this: