Skip to content

Le blog de Marine Tondelier

Elue municipale d'opposition à Hénin-Beaumont

A 10 jours du premier tour, et à la veille d’un long week-end de campagne en terres minières (meeting écologiste ce jeudi soir et débat télévisé avec 4 autres candidats de la circonscription dans l’émission La Voix est Libre samedi matin, le tout ponctué de marchés, de braderies et de porte à porte),  je vous propose une vidéo qui retrace quelques scènes et prises de position de la première partie de cette campagne législatives.

Reste à me plonger dans ces derniers jours de campagne, les plus durs, avec la même énergie que celle des premiers jours.

Certes, ce n’est pas toujours facile de porter notre projet dans une circoncription prise en otage par une lutte "front contre front" de 2 poids lourds revanchards.

Certes, il n’est pas facile de travailler sereinement quand la tension monte, avec comme baromètre le déchaînement de l’affichage sauvage et de l’arrachage d’affiches, souillant les trottoirs et laissant dans la circonscription un goût amer de guerre civile.

Certes, nos moyens sont limités par rapport à ceux d’autres candidats, et nous ont peut-être parfois contenus, malgré notre enthousiasme et notre créativité.

Certes, l’ambiance médiatique n’est pas propice à un vrai travail de fond, mais privilégie une campagne de "petite phrase" et un remake du 1er tour de la campagne présidentielle, ayant pour conséquence de déposséder encore un peu plus les habitants de leur campagne.

Mais peu importe.

Je suis jusque présent, et resterai fière de me battre au quotidien pour que le bassin minier ait un autre avenir que celui que certains lui voient déjà assigné. Sans doute qu’il n’y pas de mots pour décrire l’accueil qui m’a été fait partout où je suis allée. Pas de mots non plus pour dire à quel point l’idée selon laquelle les gens du nord sont chaleureux et généreux est vraie. Cette terre et ses habitants me donnent une force que je n’aurais pas pu imaginer il y a encore quelques semaines. C’est ce sentiment qui chaque jour me convainc un peu plus qu’ici plus qu’ailleurs, nous réaliserons les projets que porte l’écologie politique. Ce que Jean-François Caron porte déjà courageusement et avec succès à quelques kilomètres d’ici, à Loos-en-Gohelle.

Et ca, c’est déjà une victoire en soit.

A jeudi à la salle des fêtes!

About these ads

Tags:, , , , , , ,

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 282 autres abonnés

%d bloggers like this: