Skip to content

Ecologie Politique et Rock'n'Roll

Le blog de Marine Tondelier, écologiste engagée à Hénin-Beaumont où l'avenir n'est pas noir, ni rose, mais vert! (et un peu sang et or)

Archives de Tag: En voie de

Aujourd’hui, c’est la journée internationale de LA femme… Et à quelques jours des élections cantonales, et bien forcément, ça interpelle…

Pourquoi ça interpelle?

Tout simplement parce qu’aujourd’hui, seulement 12,5% des conseillers généraux sont des femmes. Et parce que deux conseils généraux (l’Ariège et le Tarn-et-Garonne) se paient même le luxe de ne compter AUCUNE femme parmi leurs élus! #scandale

Cela est d’autant plus inquiétant que la réforme territoriale adoptée l’année dernière à l’initiative du gouvernement risque d’aggraver le problème de représentativité des collectivités locales, puisque les conseillers régionaux – qui sont pour l’instant pour 48% des conseillEREs grâce à l’obligation d’alterner hommes et femmes sur les listes – devraient à partir de 2014 devenir des conseillers territoriaux, élus selon les mêmes modalités que les actuels conseillers généraux.

Fini donc la diversité en politique. Et exit le début de biodiversité parmi les élus: les jeunes, les femmes, les partis minoritaires, déjà bien peu présents dans les assemblées locales, le seront encore moins. Et l’Observatoire de la Parité prévoit d’ailleurs que les conseillers territoriaux seront à 82,7% des hommes – soit seulement 17,3% de femmes- en 2014. Si ça n’est pas de la régression, je ne sais pas ce que c’est!

A l’heure où:

–> La différence moyenne de salaire entre un homme est une femme est de 27%

–> La différence de rémunération à diplôme et compétence égale est de 10%

–> 80% des salariés qui vivent avec 750€ par mois sont des femmes

–> Le partage des tâches ménagères est encore largement sexué sans que cela ne soit justifié par une différence

–> Une femme sur 10 est victime de violences conjugales


Comment faire progresser l’égalité et l’homme et les femmes dans notre société lorsque les politiques sont principalement élaborées et votées par des hommes ? (les femmes n’occupent que 18,5% des sièges à l’Assemblée nationale et 21,8% au Sénat).

 

 


Une société ne peut pas être paritaire, ni même tendre vers l’égalité entre les sexes, lorsqu’elle est gouvernée selon un modèle patriarcal. Le problème ne se cantonne bien sûr pas aux assemblées politiques, mais concerne également les conseils d’administrations, les équipes dirigeantes des entreprises et des administrations, etc.

Europe Ecologie est aujourd’hui le seul parti à mettre en place la parité en interne (dans ses instances) et en externe (dans ses candidatures aux élections): l’égalité entre Hommes Et Femmes, ON LE DIT, ON LE FAIT – Copyright EELV Languedoc Roussillon ;)

J’ai la chance d’appartenir à ce parti qui laisse une place aux femmes et les encourage à s’investir . Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, ce pourquoi il faut se mobiliser!

Hier, les Jeunes Ecologistes ont diffusé un communiqué de presse (que je vous invite à lire ici) intitulé "Quel est le féminin du candidat ? La suppléante !". Ce matin, la blague était reprise sur France Info et sur France Inter par Pascale Clark! Cet après-midi, nous distribuerons dans toute la France des tracts alertant sur le manque de représentativité de nos assemblées délibérantes.

Peut-être ces tracts (et le visuel ci-dessus) incitera des filles à s’engager et à nous rejoindre?

Je l’espère en tout cas :)

C’est ici que ça se passe (bouton adhérer en dessous du logo à droite)

http://www.jeunes-ecologistes.org/

Tags:, , , , , , , ,

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  444 followers

%d bloggers like this: