Skip to content

Le blog de Marine Tondelier

Elue municipale écologiste d'opposition à Hénin-Beaumont

Tag Archives: Meeting

Ça y est, après quelques jours mouvementés dans la dernière ligne droite de cette campagne, petit retour comme promis sur le meeting du 31 mai!

Nous avions donné rendez-vous aux héninois à la salle des fêtes d’Hénin-Beaumont, là-même où il n’y a pas si longtemps que ça, Marie-Claude fêtait son anniversaire ! Et avant toute chose, je tiens à remercier ici Johann qui a organisé d’une main de maître ce meeting, de A à Z, avec l’aide de Marie-Claude, Isabelle, Annick, Paul, et Clémence! Sans eux, rien n’aurait été possible !

La soirée était animée par Marc Boulnois que je souhaitais aussi remercier ici ! Et qui a mené tambour battant la « cérémonie »


C’est donc Marie-Christine Blandin, première présidente de région verte en France (le Nord-Pas-de-Calais) et Sénatrice du Nord qui a ouvert le bal avec beaucoup d’humour:

 » Marine, il faut être réaliste, voici ce que pensent les journalistes, et les gens: MAIS QUE PEUT FAIRE L’ÉCOLOGIE POUR LA CIRCONSCRIPTION D’HENIN BEAUMONT ?

 Galère, chômage, metaleurop et impunité, pollutions, détournements de fonds publics et gestion hasardeuse, solutions bétonneuses, dérives des hypermarchés, investissements de ceux qui hier donnaient du travail et aujourd’hui se nourrissent de la conso des pauvres, à grand renfort de publicités et d »offres de crédits revolving.

 MAIS QUE PÈSE CETTE JEUNE FEMME FACE AUX MASTODONTES DE LA POLITIQUE?

 Elle n’a pas été candidate à la présidentielle, ou ministre, ou n’a jamais cumulé…

 Marine, je suis venue te dire de te préparer, car tout peut arriver…

 Les questions que je viens de te citer, sont celles que j’ai entendues en 1992 quand les Verts avaient proposé que je me présente « pour témoigner » (qu’ils disaient) à la Présidence de la Région. »

Puis c’était au tour d’Hélène Flautre, eurodéputée de la région « Grand Nord », de monter à la tribune pour démontrer que la stratégie « front contre front » n’est pas la meilleure idée pour le bassin minier, et que nous avons besoin d’élus qui travaillent, ce qu’elle ne voit pas les deux eurodéputés candidats sur la circonscription beaucoup faire à Bruxelles.

Après ces deux beaux discours, le groupe « Back to the roots » nous a accompagné le temps d’une petite pause …

… autour d’un buffet (de produits locaux bien sûr) préparé par Marie-Claude, Annick et Isabelle !

Puis nous nous sommes re-concentrés, avec une intervention de Jean-François Caron qui nous a expliqué à quel point l’écologie pouvait transformer un territoire et ses habitants, en prenant pour exemple son travail à Loos en Gohelle. Comme quoi l’écologie, c’est possible aussi dans le bassin minier!

Et même le déclenchement surprise (et intentionnel mais pas de notre côté si vous voyez ce que je veux dire) de l’alarme incendie ne nous a pas arrêté: oui oui, on s’est pris à rêver d’un bassin minier vert, réconcilié, modernisé. Vraiment, cette campagne nous aura réservé des surprises jusqu’au bout!

Enfin, et puisque je sent que vous vous impatientez , voici la vidéo du discours que j’ai ensuite prononcé…

Et pour ceux d’entre vous qui préfèrent la lecture (où qui souhaitent en avoir la version complète et brute), en voici la trame écrite!

Ce qui est sûr, c’est que la salle était attentive!

Et pour finir, Pascal Durand, porte parole national d’Europe Écologie Les Verts qui s’était démené pour nous rejoindre malgré les bouchons, est venu conclure ce meeting en saluant l’enthousiasme et le travail de terrain des militants du bassin minier.

Vous pouvez retrouver les photos du meeting en cliquant ici

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Aujourd’hui débute légalement la campagne officielle! Mais évidemment, nous n’avons pas attendu le 7 mars pour faire campagne: le travail de terrain a commencé en janvier pour moi, et encore plus en amont pour Bernard!

Avec les premiers tracts distribués en février, on a commencé à vraiment prendre conscience que la campagne était lancée, et la motivation est encore montée d’un cran le 1er mars, jour de la venue officielle d’Eva Joly à Arras, en soutien aux candidats écologistes du coin aux cantonales.

Elle a commencé par faire un petit tour par Monchy-au-bois, pour réaffirmer l’opposition des écologistes au projet d’implantation d’une centrale à cycle combiné  au gaz.

Alors vous pouvez le voir, il faisait du vent… ;)  Et il faisait froid! Mais les vrais étaient là: Vincent Dhélin, notre secrétaire régional Nord-Pas-de-Calais, Marc Boulnois, le maire de Norrent-Fontes, entré en résistance contre la préfecture du Pas-de-Calais en refusant le démantèlement d’un camp de migrants installé sur sa commune, quelques candidats aux cantonales, etc.

Puis nous nous sommes tous retrouvés à Arras pour une réunion publique au cours de laquelle Eva a pu exprimer son soutien aux candidats présents, et expliquer en quoi il était urgent que des écologistes entrent au Conseil Général du Nord-Pas-de-Calais, ainsi que dans toutes les assemblées d’ailleurs!

J’ai eu le droit à un petit clin d’oeil Montpelliérain au moment où elle a affirmé que le département était l’un des plus morbides de France (en fait – plus qu’un clin d’oeil, c’était un regard appuyé et bien entendu qui signifiait « J’arrête pas de te le direeeeuuuuh!), et un autre lorsqu’une femme dans le public s’est levée pour clamer que le conseil général du Pas-de-Calais était à la limite de la consanguinité…

Alors non, on ne rigole pas…
Plutôt: on remonte les manches, on fait du terrain, et on change les choses en 2011?
Parce que quand même, un conseil général sans aucun représentant de la troisième force politique française, ça n’est pas sérieux!

 

Et puis pour la route (et pour le moral), petite photo de « couple » prise à l’issue du meeting!

 

Quant au #off, sachez que la soirée s’est terminée au café de la gare, en attendant le train retour, à refaire le monde  (enfin surtout le bassin minier et l’arrageois mais c’est un début non?) avec Bernard, Jean-François et Marie-Paule Caron ainsi qu’un représentant Montpellierain anonyme d’#EuropeAlcoologie-LesVerres…

Parce que soit disant qu’un meeting sans bière mais avec Coca, c’est un scandale… Et qu’il fallait aller réparer ça au « débit de boisson » comme on dit à Vimy!

Parce que cette campagne, elle m’apprend aussi à parler « l’#Intergénérationnel » :) Et que ça pimente le tout!

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 516 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :