Skip to content

Ecologie Politique et Rock'n'Roll

Le blog de Marine Tondelier, écologiste engagée à Hénin-Beaumont où l'avenir n'est pas noir, ni rose, mais vert! (et un peu sang et or)

Archives de Tag: Nord

Décidément, difficile de trouver le temps de poster un article par jour… Retour donc, en ce dimanche après midi, sur un week-end #DernièreLigneDroite avant les cantonales!

Vendredi, c’était opération "terrain en solo" à Quiéry La Motte, la ville du canton la plus proche de chez moi (elle a une frontière commune avec Hénin-Beaumont, et n’est qu’à deux minutes de chez mes grands-parents à qui j’en ai d’ailleurs profité pour aller rendre visite).

Quiéry-La-Motte, c’est environ 750 habitants, qui évoluent dans un environnement rural, très rural !

Et je vais vous dire, rentrer de Paris pour aller militer dans ce genre d’environnement, c’est un véritable régal! Les routes de campagne, les champs, les fermes, les poules sur les petites routes (sans compter le cochon sauvage rencontré sur un chemin de terre le week-end dernier à Souchez), ça ressource!

Le genre de petit village dont on tombe amoureuse. Où il est très agréable de tracter un après-midi ensoleillé. Où les gens discutent dehors, ensemble, parce que c’est l’une des premières belles journées de 2011 et que l’on en profite donc pour faire la causette avec les voisins à la sortie de l’école ou sur le trottoir.

Une belle journée, donc!

SAUF qu’un épisode m’a pas mal refroidie. En arrivant sur la place du village, après la session "étude du plan du village pour faire du "toute boîte" intelligemment sans rater de boîtes aux lettres et sans trop faire de détours, je me décide enfin à y aller. Sourire aux lèvres, tracts à la main, pleine de motivation. Un homme, la cinquantaine, vient de se garer juste à côté de moi. Je me lance: "Bonjour monsieur, je suis candidate aux élections can….". Il me coupe, sèchement: "Moi aussi, je suis candidat"… Euhhhh, cerveau qui turbine à 200 à l’heure… Et bam, l’évidence: j’ai affaire ici au candidat front national sur le canton, que j’aurais du reconnaître, puisqu’il est n°3 du FN au Conseil Municipal d’Hénin…  #VieDeMerde

Heureusement, c’était la seule mauvaise surprise de la journée! Quelques belles rencontres et discussions très intéressantes. Notamment avec un électeur FN qui, après 15 minutes de discussions, est reparti convaincu.

Ca confirme l’analyse suivante: les électeurs du FN sont, pour la majorité d’entre eux, des déçus du système en place, autant du gouvernement de l’UMP que de la gestion locale du PS. Alors le vote FN leur paraît comme la seule manière d’exprimer leur déception, leur "ras-le-bol" comme ils aiment si bien le dire. Mais une fois qu’on leur explique ce que serait une gestion FN de leur village, ils comprennent la contreproductivité du geste.

Il est aujourd’hui de la responsabilité des écologistes – puisqu’aucun autre parti ne semble en mesure de le faire , d’incarner cette alternative, cet espoir.

 

Alors le 20 et le 27 mars, votons! ( parce que c’est déjà pas mal)

 

Mais encore mieux,

votons l’exemplarité,

votons la proximité,

votons la confiance,

votons la crédibilité,

votons pour le non cumul,

le respect des engagements,

le renouveau en politique

et la biodiversité au sein de nos assemblées départementales

 

Votons pour les candidats soutenus par Europe Ecologie-Les Verts!

 

Au fait (et pour terminer), vous remarquerez, sur l’affiche ci-dessous, que dans un souci pédagogique, le Conseil Général du Pas-de-Calais ne parle plus d’élections "cantonales" mais "départementales"… c’est quand même assez symptomatique du manque de visibilité de cette élection et de sa méconnaissance par les français!

 

Tags:, , , , , , , , , ,

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  444 followers

%d bloggers like this: