« La politique est-elle un métier? » by Cécile Duflot

Jeudi soir, Cécile Duflot était à Sciences Po Lille pour une conférence organisée par « Europe Ecologie Sciences Po Lille » et qui posait une question importante: « la politique est-elle un métier? ».

Il faut avant tout préciser que sa présence relevait de la performance: elle arrivait tout droit de Wattrelos, où elle venait d’affronter par environ -12 degrés et sous la neige l’ascension d’un terril / friche reconvertie. D’un bon esprit à tout épreuve et ravigorée par le termos de vin chaud emporté par les soins de notre nouveau secrétaire régional Vincent D. (les recettes circulaient sur la liste du bureau régional depuis quelques jours, ça me faisait bien rigoler), elle est arrivée de bonne humeur. Congelée, oui, mais de bon humeur. Avec une salle comble prête à l’écouter, et un premier rang surmotivé!

Photo by Vivien Guihard
A ma droite et dans l’ordre: Vincent Dhélin (Secrétaire Régional d’EELV Nord-Pas-de-Calais), Pierre Mathiot, (Directeur de Sciences Po Lille), Marie Blandin (Sénatrice EELV du Nord Pas-de-Calais) et Lisa (Militante d’Europe Ecologie Sciences Po Lille)

 

Revenons en au sujet de la conférence: « la politique est-elle un métier ». Cécile a traité ce sujet sans démagogie, avec à son habitude beaucoup de sincérité et de naturel… Et sa manière d’aborder les choses me touche. Car avant d’être une « politicienne », Cécile est une femme, une mère, une militante, une citoyenne, et cela se sent. On n’a pas affaire à un « robot politique » qui débiterait les propos que l’on attends de lui. Elle parle avec une spontanéité rare en politique.  Quand un étudiant présent dans la salle l’interroge sur la rumeur selon laquelle elle n’aurait pas hésité, durant sa carrière, à « tuer des amis », elle réponds du tac-au-tac: « désactiver des casses-couilles n’est pas tuer ses amis ». Tout le monde ri. Et bien évidemment, ça finit sur twitter avec le hashtag #CaSeTwitte! Comme  lorsque à chaque fois qu’on lui pose une question tordue, elle s’en sort par la franchise et l’humour. Finalement, j’ai l’impression que plus la question est a priori difficile, plus l’exercice est facile pour elle. Et que c’est ses réponses aux questions dites « piège » qui la mettent le plus en valeur.

A la sortie, les étudiants ont l’air convaincus. Ils l’ont trouvée « sympa », « accessible », « naturelle ». Chacun repars avec sa capote « Fuck me I’m ecologist » en ce lendemain de Journée internationale de lutte contre le Sida, Cécile Duflot incluse. Encore une victoire d' »Europe Ecologie Sciences Po Lille *  » 🙂

Je profite de cet article pour faire un peu de publicité aux copains d' »Europe Ecologie Sciences Po Lille », qui font du super boulot. En seulement qq semaines, ils ont déjà fait des propositions à la direction pour une école HQE, mis en place une AMAP dans les locaux de Sciences Po, entamé un débat sur les Etats Généraux de l’Ecologie et de l’emploi, organisé une conf’ avec Cécile Duflot. Bref, pas mal pour des débutants 🙂 #FièreD’Eux 😉

Merci également à Vivien Guihard pour les photos de cet article. Vous ne le connaissez pas encore? C’est lui qui est toujours dans le coin, prêt à dégainer son appareil photo pour immortaliser les moments clefs pour l’écologie politique… Et même qu’il a un nouveau site, et que c’est par ici!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s