Harlem shake des Jeunes Ecologistes du Bassin Minier contre le FN à Hénin-Beaumont

Les municipales de 2014 à Hénin-Beaumont? Marine le Pen et Steeve Briois s’y voient déjà!

Et effectivement, les 56% qu’ils ont enregistré en moyenne dans les bureaux de vote de la ville aux législatives en juin dernier sont de mauvaise augure…

Mais parce qu’il faut tout mettre en oeuvre pour que cela n’arrive pas…

Et parce cette ville a un besoin urgent de se détendre un bon coup avant que ne reprennent les traditionnelles passe d’arme, cirque médiatique et autres concours viriles d’affichage sauvage propre aux campagnes électorales locales,

Les Jeunes Écologistes du bassin minier ont tenu à rappeler avec humour que ceux qui sont en résistance sur le terrain et dans les urnes pour que cela n’arrive pas peuvent compter sur eux!

 

D’ailleurs, nous étions ce week-end au festival de la résistance de Carvin où nous avons poursuivi notre travail de déconstruction des préjugés d’extrême droite

Parce qu’on est plutôt manuels…

Voeux-Jeunes-Ecolos

Parce qu’on aime les jeux manuels et pédagogiques

Voeux-Jeunes-Ecolos

Et parce qu’apparemment, quoiqu’on en pense, il y a pas mal d’habitants du bassin minier qui prennent beaucoup de plaisir à dégommer les préjugés d’extrême droite!

Voeux-Jeunes-Ecolos

Bref, nous comptons bien intensifier cette mobilisation de terrain pour éviter que notre ville ne se réveille avec la gueule de bois en mars prochain!

Publicités

Une réflexion sur “Harlem shake des Jeunes Ecologistes du Bassin Minier contre le FN à Hénin-Beaumont

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s