Une députée de combats: les documents de campagne

Affiche

Téléchargeable ici

Affiche.jpg 

Tract « 4 pages programmatique »

Téléchargeable ici

Page 1

Page 1 JPEG.jpg

Écologie, justice sociale, transparence

Chères habitantes et chers habitants de Carvin, Courcelles‑lès-Lens, Courrières, Dourges, Drocourt, Evin‑Malmaison, Hénin‑Beaumont, Leforest, Libercourt, Méricourt, Montigny-en-Gohelle, Noyelles‑Godault, Oignies et Rouvroy.

Le bassin minier, c’est ma vie. J’y suis née, j’y ai grandi et j’y habite. Ce territoire est le moteur de mon engagement. Comme vous, je suis inquiète pour notre avenir et celui de nos enfants. Comme vous je suis en colère à force de constater au quotidien les injustices et la succession des scandales politiques qui écœurent.

Nous méritons mieux que cela ! Mais plutôt que le repli sur soi et le vote de peur, je vous propose de vivre mieux, grâce à des mesures urgentes et concrètes de justice sociale, d’environnement et de transparence.

Elue d’opposition à Hénin-Beaumont, je connais par cœur les sourires enjôleurs du Front national, mais surtout l’extrême violence dont ses représentants sont capables envers tout ce qui pourrait se mettre en travers de leur passage: opposants politiques, journalistes, associations jugées récalcitrantes, employés municipaux suspectés. Des pratiques effrayantes et indignes auxquelles j’ai récemment consacré un livre, Nouvelles du Front, qui raconte trois ans de vie sous le FN. Des intimidations auxquelles j’ai toujours répondu avec fermeté et humour.

Pour être de plus en plus souvent contactée par des “déçus” du FN qui y ont cru avant de déchanter, je sais à quel point il est important que ce parti ne gagne pas cette circonscription. C’est la raison pour laquelle j’ai longtemps plaidé pour un rassemblement des forces de gauche. Je regrette, non sans déception et inquiétudes, qu’elles aient refusé d’emprunter collectivement ce chemin.

Depuis des mois, je discute avec vous sur le terrain. C’est vous qui m’en avez convaincue: je suis la seule à même de battre le FN au second tour. Par la détermination dont je fais preuve ici depuis que je suis élue. Par mon positionnement politique consensuel et rassembleur. Par l’énergie inépuisable que je suis prête à mettre dans ce combat. Comptez sur moi pour rester ferme sur mes valeurs et à l’écoute de vos préoccupations. De mon côté, je compte sur vous: vous tenez la clé de cette élection entre vos mains.

Marine Tondelier

Conseillère municipale d’opposition à Hénin-Beaumont
Conseillère à la Communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin
Présidente du Conseil de surveillance du Centre hospitalier d’Hénin-Beaumon

 

SUPPLÉANT

Samir El Aabbaoui, Conseiller municipal délégué à la jeunesse de Leforest

 

« Âgé de 31 ans, marié et père d’une petite fille, mon père était mineur et je suis un enfant de ce territoire. Je suis depuis quelques années engagé dans le milieu associatif au sein d’un club de futsal dont le but est de faire du sport un vecteur d’insertion. C’est cet engagement associatif qui m’a poussé à m’investir en politique. Je souhaitais être acteur de ce qui se passe dans ma ville et amener mon

expérience.»

 

Double page centrale

Page 2 JPEG.jpgPage 3 JPEG.jpg

L’ÉCOLOGIE, LA SOLUTION POUR LE BASSIN MINIER

Le bassin minier est fatigué, fâché, et il devient furieux. Pourtant les solutions existent. J’en ai la conviction : le renouveau de notre territoire passera par la mise en place d’une transition écologique. Cette transition répondra aux attentes de chacun et grâce elle, le bassin minier trouvera une voie nouvelle vers le progrès social, où chacun trouve sa place dans un environnement apaisé. C’est à nous de prendre en main ce destin, de poursuivre ce que nos parents et nos grands-parents ont construit pour nous : ce bassin minier dont nous sommes si fiers!

Quel rapport avec l’Assemblée nationale ? Contrairement à ce que certains peuvent penser, le travail parlementaire n’est pas éloigné de notre vie quotidienne. Mes prises de position à l’Assemblée nationale auront donc également pour objectif de soutenir les initiatives du territoire. Santé publique, logement, transport, agriculture et l’emploi : je souhaite être une députée utile en tant que relais pour faire avancer les projets portés par l’ensemble des villes et des associations de la circonscription. En voici quelques exemples parmi tant d’autres.

Une économie innovante, écologique et solidaire pour des métiers d’avenir

Partout en France et dans le monde, des entreprises font le pari des industries d’avenir pour revitaliser leur territoire. Ces secteurs, nous les connaissons : le numérique, les énergies renouvelables ou encore l’économie circulaire, qui transforme nos déchets en ressources avec le ré-emploi, la réparation, le recyclage, ou le design innovant. Je me battrai pour relancer l’économie de notre territoire en y facilitant l’implantation de ces entreprises innovantes, en accompagnant les futurs créateurs d’entreprise dans leur projet, en incitant à la formation des habitants à ces nouveaux métiers d’avenir, et en promouvant la sensibilisation de nos enfants dès le collège et le lycée. Ces emplois créés seront des emplois de qualité. Bons pour l’humain, bons pour l’environnement, et non délocalisables!

Faire de la santé publique la priorité

Metaleurop hier, entreprises polluantes aujourd’hui, doublement de la ligne Très Haute Tension demain. Notre territoire est cerné ! Le PIG 1000, qui pourrit la vie des riverains de l’ancien site de Metaleurop, est une honte nationale et je me battrai pour une juste réparation de ce préjudice, sur le plan financier comme sur le plan écologique. Plus largement, je veillerai à ce que des mesures urgentes soient mises en place pour garantir la qualité de l’air, de l’eau et des sols sur notre territoire car notre santé n’a que trop souffert de ces pollutions. Députée, je poursuivrai également le travail que j’ai engagé avec les équipes du Centre hospitalier d’HéninBeaumont. Malgré les réformes qui se succèdent, l’objectif reste le même : garantir un accès aux soins de qualité sur tout notre territoire, à l’hôpital mais aussi chez les professionnels de santé libéraux. Je porterai également une attention particulière aux conditions de vie et de mobilité des personnes en situation de handicap et à la construction de nouvelles structures d’accueil pour que chaque personne dépendante trouve sa place.

Des jardins partagés, la culture et l’éducation pour tous

L’éducation populaire doit être à la portée de chacun d’entre nous. Le travail réalisé à Méricourt autour de la médiathèque et des jardins partagés est exemplaire sur bien des points. J’apporterai tout mon soutien pour poursuivre et approfondir ce travail au service des habitants. Ce sera le cas par exemple à Rouvroy, qui porte un beau projet de mur d’escalade. Ou pour les projets de centre aquatique et de salle de sports de Carvin et d’Hénin-Beaumont.

Des logements accessibles et confortables

De grands projets d’aménagement sont engagés, notamment autour des gares de Libercourt et de Méricourt. Ces projets doivent permettre de construire de nouveaux logements de haute qualité environnementale. Ces logements doivent être à des prix abordables en particulier pour les jeunes ménages qui cherchent à s’installer sur le territoire. Je me battrai pour continuer à orienter la politique du logement dans ce sens.

Transport, rendre le territoire accessible

Les embouteillages asphyxient les habitants et le développement économique. Le contournement de Courrières doit se poursuivre pour que la ville ne soit plus saturée de camions. L’Etat doit également apporter des solutions à l’engorgement de l’A1. Et la région permettre aux personnes qui choisissent le train plus de régularité, mais aussi une fréquence accrue et une amplitude plus large des dessertes de nos gares. Je me battrai pour la mobilité.

Une agriculture et une consommation locales

Nos agriculteurs font chaque jour face, avec courage, aux aléas climatiques et aux pressions de l’agro-industrie. Construire de nouvelles solidarités autour de circuits courts d’approvisionnement, soutenir l’implantation de jeunes agriculteurs, aider à la conversion des exploitations pour réduire l’utilisation de produits toxiques: tout cela est aujourd’hui indispensable pour préserver une agriculture française de proximité et de qualité.

La sécurité et la tranquillité, un bien public

Je refuse d’accepter que le commissariat central d’Hénin-Beaumont soit fermé la nuit. Ce serait dramatique pour tous les habitants, et cela enverrait un mauvais signal après la fermeture de l’antenne de Rouvroy qui reste un problème à régler. Je me battrai également pour les conditions de travail des agents en charge de la sécurité de notre territoire, qui font un métier difficile et primordial.

Une qualité de vie retrouvée

Avec l’aménagement des anciens cavaliers et des rives de la Deûle et de la Souchez, c’est la beauté de nos territoires que nous pourrons retrouver. Avec le développement du tourisme, les chambres d’hôte pourront fleurir autour de ces parcours ouverts à tous. Je me battrai pour que ce travail continue dans chaque ville. Je refuse d’attendre encore 25 ans pour que ces aménagements voient le jour comme les habitants de Montigny-en-Gohelle ont dû le faire pour le mur anti-bruit qui devrait les isoler de l’autoroute. Sur ce dossier précis, je serai particulièrement attentive à ce que les travaux commencent rapidement.

Page 4

Page 4 JPEG.jpg

Sur la circonscription

Accessible,  directe, active

Je sais quel dévouement requiert la politique et quel investissement demandera de ma part la défense de ce territoire qui en a tant besoin. Je suis déterminée à y consacrer toute mon énergie si vous me faites l’honneur de votre confiance.

UNE DÉPUTÉE QUI CONSTRUIT LE FUTUR DU TERRITOIRE. J’en suis convaincue: le projet écologiste est le seul capable de sauver le bassin minier. Le maire de Loos-en-Gohelle Jean-François Caron, cité en exemple dans le monde entier, démontre d’ailleurs au quotidien que le développement durable peut transcender notre territoire, créer des emplois de qualité, et permet de vivre mieux en économisant de l’énergie et donc en dépensant moins. Je veux être une partenaire de tous les acteurs politiques, économiques, associatifs et culturels souhaitant emprunter ce chemin.

UNE DÉPUTÉE QUI ÉCOUTE. Passer par les urnes tous les 5 ans ne suffit pas:
je veux maintenir un contact permanent avec vous. Je m’engage donc à revenir régulièrement vers vous pour vous consulter sur les grands projets de loi et à être à l’écoute de vos propositions et de vos amendements. La réserve parlementaire, qui est une somme d’argent dont chaque député dispose pour financer des projets qui lui tiennent à coeur, serait avec moi répartie de manière participative et transparente, au cours d’une soirée annuelle ouverte à tous avec présentation des différents projets candidats et vote collectif.

UNE DÉPUTÉE QUI PROTÈGE. C’est souvent vers son ou sa députée que l’on se tourne lorsque l’on a besoin d’appui sur un projet, d’aide suite à un accident de la vie ou de conseils dans ses démarches. Elue, la moitié de mon équipe parlementaire sera dédiée à ces missions indispensables. Je serai une députée sur laquelle vous pourrez compter.

À l’Assemblée nationale

Un bouclier écologique et social

Je connais parfaitement le travail d’une députée et serai capable d’être opérationnelle dès le premier jour de mon élection, à commencer par les trois thématiques qui me tiennent le plus à coeur:

1. LA JUSTICE SOCIALE qui est dans l’ADN de notre bassin minier. Parce qu’elle protège et rend autonome, valorise la solidarité, garantit l’accès aux soins, l’accessibilité de toutes et tous aux services publics, permet l’égalité réelle pour les femmes, et réconcilie les citoyens avec leur police. Parce qu’elle simplifie aussi la vie quotidienne en luttant contre les parcours du combattant administratifs qui nous empoisonnent la vie.

2. L’ÉCOLOGIE parce que prendre soin de l’environnement c’est aussi prendre soin de nous. Des repas bios et locaux dans la restauration collective ce sont des agriculteurs qui vivent mieux et une alimentation plus saine pour chacun. La transition écologique et énergétique de notre économie créerait des dizaines de milliers d’emplois de qualité et non délocalisables. Et lutter contre la pollution de notre air, de notre sol et de notre eau et limiter l’exposition aux substances cancérogènes qui ont envahi notre quotidien permet de lutter contre les maladies et améliorerait notre santé et celle de nos enfants.

3. L’EXEMPLARITÉ, plus que jamais nécessaire pour réconcilier les français et la politique. Non-cumul des mandats, respect de ses opposants et exemplarité devraient être une évidence pour chacun, ainsi qu’une Assemblée nationale ressemblant davantage à notre société, grâce à l’élection de plus de jeunes, de plus de femmes, de plus de représentants des classes populaires.

 

Tract « graines »

Téléchargeable ici

Graines 1

Graines 2

Par la pollinisation, les abeilles et d’autres insectes jouent un rôle crucial dans l’entretien de la biodiversité et la production alimentaire. Pourtant, 30% des colonies d’abeilles disparaissent chaque année en France! Cette extinction très inquiétante s’explique notamment par l’usage intensif de pesticides tels que les insecticides “néonicotinoïdes” tueurs d’abeilles et d’autres insectes pollinisateurs.

Nous voulons interdire le glyphosate et les perturbateurs endocriniens qui nuisent à notre santé. L’idée est donc d’aller vers une France “zéro pesticide” en 2030, avec 50% de réduction de leur utilisation sur le prochain quinquennat. Nous voulons également protéger notre biodiversité en développant l’agriculture biologique et en luttant contre l’artificialisation des sols.
En attendant, on peut agir, chacun à notre échelle, et accomplir un geste utile et éco-citoyen en plantant autour de nous des graines de fleurs mellifères, c’est-à-dire “utiles aux abeilles”.

Prolongez ce geste éco-citoyen les 11 et 18 juin en votant aux législatives pour :

  • un bouclier écologique et social à l’Assemblée nationale
  • la transition écologique et solidaire du Bassin minier
  • une députée de combats qui vous écoute et vous protège
  • la seule candidate en mesure de rassembler suffisamment au second tour pour battre Marine Le Pen
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s