Nous ne laisserons pas l’exploitation des gaz de houille passer en force!

Profitant de sa venue dans le bassin minier vendredi dernier, Emmanuelle Cosse a souhaité apporter son soutien aux opposants au projet d’exploitation des gaz de houille, prévu à la limite entre Avion et Méricourt, au beau milieu de ces champs:

FullSizeRender-7

Un représentant du collectif Houille Ouille Ouille s’est joint à nous pour expliquer l’absurdité du projet, ainsi qu’Emmanuel Cau, Vice-président écologiste au Conseil Régional du Nord-pas-de-calais, en charge de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Plan climat.

Jamel Oufqir, candidat pour EELV, le parti de gauche et le Front de gauche sur le canton, a rappelé que ce qu’attend la population, pour baisser ses factures énergétiques, c’est qu’on l’aide à isoler sa maison plutôt qu’aller creuser dessous.

IMG_4811

Tout nous pousse à nous mobiliser avec les citoyens contre ce projet!

1. Les dégâts environnementaux potentiels, et leurs conséquences sur la santé

Les fluides qui seront utilisés pour « stimuler la roche » sont des polyacrylamides, qui sont certes biodégradables mais dont les produits de dégradation (acrylamides) sont cancérigènes.

La nappe phréatique « de la craie blanche », qui alimente en eau une partie de la région risque d’être polluée.

2. Les promesses mensongères en terme d’emplois

De l’aveu même du président de l’entreprise EGL, qui conduira les travaux dans la région, un forage rapporterait environ 1 à 2 emplois. D’où vient donc le chiffre de 300 emplois crées dans la région grâce à l’exploitation des gaz de couche?

3. L’information cachée aux citoyens

Après les permis d’exploration du Sud Midi et du Valenciennois accordés dans le plus grand secret (même les élus locaux avaient été écartés de tout processus d’information et à fortiori de
décision), les travaux de forage ont été autorisés à Avion sans aucune information à la population.

Heureusement que les associations locales se sont mobilisées pour médiatiser le projet!

4. Le fiasco des expériences précédentes

L’entreprise EGL qui conduira les travaux dans la région est loin d’avoir la maîtrise technique qu’elle prétend avoir, contrairement à ce qu’on a pu lire dans la presse régionale, tant dans le Nord qu’en Lorraine.

En Lorraine par exemple, sur trois puits forés, deux furent ennoyés en raison de failles non décelées avant les forages. Le troisième rejette chaque jour du méthane, dans l’atmosphère. Un quatrième forage, actuellement en cours (Tritteling- Redlach), a connu des problèmes techniques en novembre dernier (perte de la tête de forage dans le puits).

A ce jour, il n’y a aucune certitude quant à la rentabilité potentielle d’un seul puits, mais déjà dix millions d’euros perdus.

Comment leur faire confiance aujourd’hui?

IMG_4813

 

Parce qu’il est urgent de planter ce projet qui tente de passer en force contre notre santé, notre environnement et notre intérêt, nous avons symboliquement commencé par planter un arbre sur les lieux où les forages sont prévus, en compagnie des candidats écologistes du secteur et de notre Secrétaire nationale.

IMG_4812

A vos côtés, les militants et les candidats d’Europe Ecologistes et du Parti de gauche se mobilisent et n’ont pas peur de se salir pour protéger votre avenir!

11002491_10153059311946280_883240796236093045_n

 

Retrouvez plus de détails sur le site de La Voix du Nord .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s